Maquette du DES de médecine générale en région centre

A Tours, la réforme est appliquée à la lettre :

  • En première année d’internat :
    • Un stage de 6 mois dans l’un des 20 services d’urgences de la région
    • Un stage de 6 mois ambulatoire, de “niveau 1” .  Il se fait chez un trinôme de médecins généralistes ayant une activité différente de préférence (rurale, citadine…). Il s’agit d’un stage de premier contact avec la médecine ambulatoire qui comprend une phase d’observation, une phase de consultation supervisée, puis une phase d’autonomie supervisée.

Vous pouvez commencer par l’un ou par l’autre. Les nouveaux internes ont souvent peur de commencer par le stage de niveau 1, mais il permet d’avoir un médecin toujours à ses côtés. Et n’ayez pas peur, les MSU, médecins généralistes, sont formés à l’acceuil d’interne de premier semestre. Vous serez d’abord en observation avant de commencer à être en autonomie progressivement, sous supervision.

 

  • En deuxième année d’internat :
    • Un stage mixte santé de la femme / santé de l’enfant
      • Dans un service hospitalier et / ou ambulatoire
      • PMI, service d’orthogénie, médecin généraliste à orientation pédiatrique, gynécologues libéraux, pédiatres libéraux,  centre de planification familial, service de pédiatrie…
    • Un stage hospitalier de 6 mois de médecine adulte à orientation gériatriaque
  • En troisième année d’internat :
    • un stage  de 6 mois ambulatoire chez trois médecins généraliste, dit “SASPAS”  (Stage Autonome en Soins Primaires Ambulatoires Supervisé)
    • un stage libre : 2e SASPAS, nouveau stage santé mère enfant, stage particulier sur demande …